Jeu de rôles à L'Isle Jourdain
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ins/Mv ou In Nomine Satanis/Magna Veritas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LizzyM2
Rôliste aguerri


Messages : 73
Date d'inscription : 27/03/2017
Localisation : Anduin

MessageSujet: Ins/Mv ou In Nomine Satanis/Magna Veritas   Mar 12 Sep 2017 - 12:36

Présentation

Un jeu de rôle où les joueurs incarnent principalement des anges ou des démons dans le monde qui est le nôtre. Or nous, pauvres humains, ne croyons pas à l'incarnation de ces êtres surnaturels sortis tout droit des textes sacrés sans savoir que ce sont des archanges qui ont tout dictés aux apôtres. Et notre chère liberté n'est qu'illusion puisque à chaque conflit humaine défendant la liberté de penser ou d'un pays ces armées sont envoyées par des anges ou des démons qui se battent entre eux depuis des millénaires pour leurs comptes… oups, pardon, pour le compte du très haut. Eux même sont l'instrument d'une guerre divine entre Dieu et Satan, une guerre entre le bien et le mal, le paradis contre l'enfer. Depuis quelques temps déjà, la zone de conflit se limite au monde des humain, la guerre ouverte a laissé place à des guérillas où tout n'est pas permis. Dieu et satan se sont arrangés comme ça, ils vont y mettre quelques règles. Pour eux,  c'est comme jouer aux échecs. Pour les archanges et les princes démons c'est plus une question de principe. Pour les anges et les démons, bien, eux, ils font ce qu'on leur dit de faire, pas trop le choix, ils sont immortels donc au moins faire le nécessaire pour passer le temps dans de bonnes conditions c'est à dire s'amuser sur terre au lieu de se faire chier comme des rats morts dans leurs monde paradisiaque ou infernal où les règles sont plus rigides. Les humains, on l'a déjà dit, se croient être les maître du monde, tant mieux pour eux, ça permettra aux autres de s'amuser à leur dépend. Ils y a d'autres créatures aussi mais ça ne vaut pas le coup d'en parler maintenant. Inutile de faire peur aux âmes sensibles.
Revenir en haut Aller en bas
LizzyM2
Rôliste aguerri


Messages : 73
Date d'inscription : 27/03/2017
Localisation : Anduin

MessageSujet: Création de démon 1 : Choix du Prince Démon   Mar 12 Sep 2017 - 13:54

Si vous lisez ce qui suit, cela voudrait dire que vous allez jouer des démons.
En tant que PJ, et parce que dans les jeux de rôles, les joueurs sont des sado-maso, vous allez créer des petits persos en bas de l’échelle et ainsi s’imprégner au maximum du côté masochiste de la chose (heureusement que les humains et les familiers sont là pour se défouler et nous faire sentir qu'on est pas si troufion que ça… Un familier? Qu'est ce que c'est? Pas grand chose, c'est juste la créature que vous deviendrez si vous faites trop de bêtise, les souffres douleurs favoris des démons plus haut gradés que vous mais passons, ce n'est pas le moment d'en parler. )

Le démon que vous allez jouer et donc créer sera au service d'un prince démon, celui qui prend les ordres de Satan lui même. Bien entendu, ce prince démon aura bien mieux à faire que de vous donner des ordres, il chargera un de ses suivants qui fera passer le mot à un de ses serviteurs, qui déchargera à l'un de ses sous-fifres de le faire à sa place. Néanmoins, il se souviendra peut être de votre nom lorsqu'il lira un des rapports qui traînent sur son bureau dans un délai de quelques centaines d'années si vous avez de la chance, selon les rumeurs de vos exploits.

Avant toute chose, voici les règles qui constituent votre quotidien en tant que démon quelque soit votre supérieur, ce sont les règles établient par le grand conseil démoniaque et approuvé par Satan en personne.


Livre de base INS/MV a écrit:
Les Traditions

Les Traditions constituent la référence absolue d’un Démon en exercice.
Ils sont à connaître par coeur et classés par ordre d’importance. Le
Grand Ordre du Jugement se charge bien évidemment de veiller à leur
respect et évaluer les sanctions adéquates en cas de manquement.

I) La Soumission
Satan est votre chef. Il vous a créé et peut vous détruire. Si vous
mourez sur Terre, c’est que vos actions sur cette planète n’ont pas été
suffisamment élogieuses. Quels que soient ses ordres, il est de votre
devoir de les exécuter. Il ne peut se tromper. Il ne détient pas la vérité,
il l’est.

II) La Discrétion
Toute action offensive des Forces du Mal devra être planifiée et
longuement préparée. Elle ne devra laisser aucune trace de
l’intervention de créatures maléfiques. Il faudra toujours faire passer un
mort suspect pour la victime d’un être humain. Les actions au grand
jour des Forces du Mal ont prouvé que cela n’était pas du tout
souhaitable. Pour être puissant, le Mal doit rester caché.

III) L’Obéissance
Moins importants que les ordres de Satan, ceux de votre supérieur
doivent être suivis, sauf s’ils contredisent les Traditions de Soumission
ou de Discrétion. Sa façon de diriger ses serviteurs ne peut être
discutée que par Satan lui-même et nullement par ses serviteurs.

IV) La Destruction
Un Démon ne doit montrer aucune pitié envers les membres des Forces
du Bien. Même si votre supérieur direct ne considère pas la violence
comme un moyen sûr d’arriver à ses fins, il vous faudra toujours
éliminer vos ennemis qu’elle qu’en soit le prix. La pitié n’existe dans le
cœur d’aucun serviteur de Lucifer.

V) L'intelligence
Si tuer des êtres humains innocents est votre passe-temps favori, faites-le discrètement, et sur un nombre de victimes réduit. Si des êtres humains doi-
vent être tués pour âire progresser le Mal et les ordres de Satan, qu'il en soit ainsi, mais pas dans tous les autres cas. Un être humain tué par un Démon ne pourra plus être perverti et forcé de servir contre les armées du Bien.

VI) La Force
Vos serviteurs doivent vous respecter autant que vous respectez votre
Prince. Ne paraissez jamais faible, sinon ils en profiteront. N’hésitez pas
à les aider ou ils hésiteront à vous aider. Par contre, ne leur faites
jamais oublier que vous êtes leur seul et unique chef.

VII) Le Plaisir
Même si Satan vous a envoyé sur Terre pour le servir, ne dédaignez
pas les plaisirs nouveaux qui vous sont offerts : il est toujours plus cool
de voyager en Porsche qu’en 2CV et meilleur de dîner au champagne
qu’à la Valstar.

Voici la liste des princes démons disponible pour INS, il ne vous reste plus qu'à choisir celui que vous servirez. Je préviens quand même qu’il y a des serviteurs plus jouable que d’autres. Donc, je vous propose d’éviter Andromalius (pas marrant), Kronos (pas marrant non plus), Samigina (S.A.R.), Ouikka (prince musulman osef), Vephar (S.A.R.)

Citation :

Note: la description complète est anecdotique, la citation permet en général de cerner un peu la chose.


ABALAM : Prince de la Folie.
"Quand on lui montre la lune, le fou en profite pour te piquer ton portable... J'me comprends."
Abalam est le seul Prince-Démon dont la folie soit explicitement visible et officielle. Même ses propres serviteurs ont peur de lui, c'est dire.
Le but de tout démon d'Abalam est de foutre la merde. Prendre la tête aux humains (parfois au sens littéral du terme), du moment que quelqu'un finit par tondre la pelouse avec ses dents, le démon est content, et ses supérieurs aussi.

ANDREALPHUS : Prince du Sexe.
"J'aimerais bien me faire [biip] par Nana Mouskouri..."
Andrealphus s'occupe de corrompre les humains en jouant de leurs désirs et de leurs frustrations. Des confidences sur l'oreiller au viol en réunion, en passant par les infidélités, les pratiques déviantes ou la prostitution, lui et ses serviteurs exercent une influence puissante sur chaque Être Humain. Ses serviteurs ont intérêt à ne jamais le décevoir. Ils sont en général beaux, intelligents, efficaces, ouverts, et délicieusement pervers. Tous ont en commun un goût prononcé pour ...

ANDROMALIUS : Prince du Jugement.
"Sarkozy, vraiment, on se demande pourquoi ils choisissent des ministres qui ont des noms de maladie de la peau."
Andromalius est le co-responsable de la hiérarchie démoniaque avec Baalberith et Kronos, il en est surtout la pièce centrale, celui qui prend les décisions. Andromalius est chargé de maintenir l'ordre et l'orthodoxie maléfique au sein des troupes de Satan.
Les démons d'Andromalius sont rarement sur Terre, sauf pour traquer d'autres démons "en fraude". Parfois on peut voir des associations entre démon d'Andromalius infiltrés dans l'administration humaine avec d'autres démons, afin de parvenir à une perversion d'un intérêt commun. Cela dit, ce genre d'équipe est rare, car fréquenter un démon d'Andromalius est toujours dangereux, même le plus pur des démons a quelque chose à cacher.
Andromalius finit toujours par mettre à jour votre secret honteux. A ses yeux, tous sont coupables tant qu'ils n'ont pas apporté la preuve de leur innocence.

ASMODÉE : Prince du Jeu.
"Dans le jeu on n'est pas libre, pour le joueur le jeu est un piège." -- Milan Kundera.
Asmodée n'est pas joueur, il n'est ni hasardiste, ni flambeur. Lorsque Asmodée accepte de jouer, il sait qu'il a déjà gagné.
Au-delà de la simple corruption par toute activité ludique qu'il exerce sur les humains, Asmodée est également le gardien du respect des règles du Grand Jeu, dont il est l'un des instigateurs.
Sa plus grande réussite, ce sont les jeux informatiques. En coordination avec Nybbas, il a su faire d'une grande partie de la jeunesse actuelle des consommateurs passifs, sans avis propres, qu'il est facile de berner et de manipuler.

BAAL : Prince de la Guerre.
"Un casque bleu, c'est comme un arbitre de foot : faut bien quelqu'un pour compter les morts ... euh, les points."
La baston, c'est bien, s'organiser pour être plus efficace pendant la baston, c'est mieux ... mais dans tous les cas, la baston, c'est bien.
Baal est le chef incontesté de l'Armée des Enfers, il représente idéalement ce que l'Enfer fait de mieux comme force de frappe. Les démons de Baal sont de la même valeur que ceux de Crocell ou de Bélial, à ceci près qu'ils tapent au lieu de cracher du feu, si vous voyez ce que je veux dire. Les rapports entre démons de combats de Baal et ceux de Bélial/Crocell sont houleux, toujours est-il que Baal a pour lui l'expérience militaire et le génie tactique.

BAAL-BERITH : Prince des Messagers.
"Toi t'as réussi socialement, tu travailles à la Sécurité Sociale."
Baal-Berith, c'est un peu Maïté, sur son front y a pas marqué "La Poste" mais c'est presque ça.
Il gère avec Chronos toute l'administration Infernale. Ses services s'occupent tout particulièrement des ordres de missions. On trouve parfois ses agents sur le terrain en temps que Postier... Plutôt un truc de Pnj. Smile

BELETH : Prince des Cauchemars.
"Cette nuit, j'ai rêvé que mes parents baisaient devant moi, ça doit être parce que je suis allé voir les loups au zoo de Vincennes..."
Beleth est un Prince-Démon assez discret. Il a quelques amis parmis les autres Princes, mais pas grand chose de folichon, on pourrait presque le prendre pour quelqu'un de bien. Par exemple, si Baal lui met une tarte, il tend l'autre joue, mais le soir même, Baal pissera dans son lit (uniquement parce qu'il ne peut pas mourir, sinon c'est la crise cardiaque).
Les services de Beleth sont des services un peu particuliers, on parle d'agents d'investigation en finesse, mais aussi de nettoyeurs... Tout comme son homologue côté youyous, le services de Beleth permet parfois de faire oublier certains détails croustillants aux pauvres humains témoins d'une rencontre entre Anges et Démons. Tout ça par l'intermédiaire des rêves, c'est pas beau ? Smile

BÉLIAL : Prince du Feu.
"Et quand le pompier a éteint le pacifiste qui s'était foutu le feu pour protester contre la guerre ça l'a tellement énervé qu'il a commencé à lui tapper dessus, mais alors bien : il lui a fait bouffer son casque. Moi j'ai toujours dit qu'il fallait pas jouer avec le feu."
Bélial, c'est un chaud. Il a été nommé Prince-Démon après divers gros incendies qui sont restés dans les manuels d'histoire et qu'il a déclenché par pure conscience professionnelle de ce qui est Mal Twisted Evil .
Alors oui, le feu ça détruit, pour corrompre y a mieux, mais que fait le peuple quand y a plus rien à bouffer parce que les champs et les réserves de grain ont cramé ? Ben il pète la gueule du gouvernement, cool.
Les démons de Bélial ne sont pas des pyromanes, ils sont quasiment tous des démons de combats, les autres sont des agents corrupteurs un peu flambeurs sur les bords...

BIFRONS : Prince des Morts.
"On t'enterre, t'es un mort tout beau, mais les autres à côté sont tout pourris, t'imagines la première nuit ?!"
La peur de nos morts (et aussi un peu des Dieux) nous pousse, depuis la nuit des temps, à les enterrer après une cérémonie et tout plein de fioritures religieuses. Bifrons il trouve ça cool, alors il réveille un mort et lui dit d'aller voir chez lui si il y est. Résultat : Un suicide et deux meurtres, sa veuve et ses deux fils qu'il a voulu "serrer dans ses bras" ("cerveeeaaaaauuuxxx"). Pas très finauds les morts-vivants.
Par contre, c'est de la main d'oeuvre pas chère, non-syndiquée et surtout, de la main d'oeuvre à profusion.
Ca sert à tout, même de force de frappe.
Ainsi donc, Bifrons fournit parfois des morts-vivants aux équipes en activité sur cette belle marche intermédiaire qu'est la Terre (et à part ça, les démons de Bifrons sont assez polyvalents, y a des brutes, des intellos, et quasiment tous possèdent un serviteur mort-vivant dès le départ. Bon en revanche, les corps d'accueil pour les démons de Bifrons ... ben c'est des corps.

CAYM : Prince des Animaux.
"Avec un éléphant tu fais mille pots de rillettes..."
Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas que les humains sur Terre, et corrompre des animaux c'est cool aussi. D'ailleurs on peut dire que Caym, corrompre les animaux, c'est son dada. Fun les animaux, ça s'écrase, ça se tue pour revendre la fourrure/les dents/l'aileron ...
Bref, on imagine bien que c'est lui qui a ajouté cette touche de traditionalisme qui pousse les japonais à tuer les requins jusqu'à extinction juste pour mieux ... 'fin bref, voyez c'que j'veux dire.

CROCELL : Prince du Froid.
"Je te dis que le Titanic c'est encore leur faute - Iceberg, c'est pas un nom juif, ça ?"
Crocell, d'apparence, c'est un sale gosse qui mange des glaces. Sisi j'vous jure, il fait du snowboard et il mange des glaces. En général il laisse ses démons de grade 3 et les services de Chronos gérer l'emploi à bon escient de ses maigres troupes. Il est un peu comme Bélial, et leurs deux domaines sont de même puissance.

FURFUR : Prince du Hardcore.
"Si je continue comme ça, dans deux ans, chuis sourd : le Beethoven du Death Metal !"
En voilà une idée, corrompre les humains avec de la "musique", sans déconner il est pas trop fort le Furfur ? Un vrai génie avec un jean troué, des tatouages, un oeil au beurre noir et une bouteille de whisky à la main.
La musique, et par excellence le Hardcore, permet de déchaîner les foules, c'est connu. Et donc, avec une bonne maîtrise de la rhétorique, permet de pousser une foule à faire n'importe quoi "parce que c'est Reubaile !".
Cela dit, tous les chanteurs de Hardcore ne sont pas démons de Furfur, et il ne faudrait pas non plus proposer à un public d'aller vandaliser l'Elysée lors du premier concert. Faut rester cool, on lance des messages subliminaux dans nos chansons, on place un ptit "Et t'façons tous ces politiquement corrects qui se planquent à l'Elysée, un jour on leur donnera une bonne leçon..." et les idées feront leur chemins, lentement mais sûrement, du travail de dentelle, le temps joue pour nous, et c'est là dessus qu'il faut compter, c'est la devise du Malin.

GAZIEL : Prince de la terre.
"...le crâne en forme de volcan, tu t'énerves, ça crache de la cervelle..."
Bon ben, vous imaginez Bélial qui fait des tremblements de terre au lieu de provoquer des incendies, grosso modo.
On doit notamment à Gaziel le mouvement des plaques tectoniques, parce que bon, se battre à coup de poings et d'arme maudite/sainte, c'est bien, mais un bon coup de plaque tectonique par derrière ça fait mal aussi... Du coup Gaziel les utilise pour se chamailler avec Daniel, l'Archange de la Pierre.

HAAGENTI : Prince de la Gourmandise.
"On devrait refiler les vaches folles aux vieux : y faut quinze ans d'incubation, c'est con de gâcher."
Mourir d'avoir trop mangé, devenir un infâme gros lard ventripotent, crachant son haleine fétide dans la cage d'ascenseur bondée, provoquant la haine de l'entourage ... tout plein de trucs liés à la bouffe. On doit tout ça à Haagenti, merci Haagenti.
Sans oublier la boulimie et l'anorexie hein, pas fou le gars, le physique influe sur le mental.
Et puis par la même occasion, on s'associe avec Nybbas pour véhiculer le cliché de la femme parfaite mesurant 1 m75, pesant 45 kgs, et se brisant le poignet à la moindre secousse de son bracelets fétiche en Or massif.
Les gros complexent, les minces sont trop minces et se sentent pas bien, le tout s'emmêle et se dispute, l'Enfer est content.

KOBAL : Prince de l'Humour Noir.
"Je suis sûr qu'il voulait se mettre à table mais, nous, l'arabe on comprenait pas alors on a sortit la gégène."
Kobal est un Prince-Démons un peu à part. Ses méthodes de perversion sont diverses et variées, l'important est qu'il faut que cela soit drôle. A ses yeux en tout cas.
Les démons de Kobal sont des démons qui travaillent en équipe. SOuvent la mise en commun des talents permet d'effectuer de bonnes "plaisanteries".

KRONOS : Prince de l'Éternité.
"Elle aura été longue cette année, avec la pendule qui retarde."
Kronos est le seul Prince dont tous les démons ont peur, du moins tous ceux qui ne font pas partie de ses services.
Il est le garant de l'application sans failles ni écart des préceptes sataniques. Pour lui, personne n'est innocent, tout le monde possède un ou plusieurs secrets qu'il ne voudrait pas voir dévoiler, et Kronos est là pour les mettre à jour. Tôt ou tard, tout le monde subit la justice de Kronos.
Kronos gère également la majorité de l'administration infernale. Ses services s'occupent de tous les ordres de mission officiels, et même parfois des non-officiels.
En raison de ses directives délatrices, un démon de Kronos est souvent mal vu par ses coéquipiers, et peu d'entre eux arrivent à se faire des amis autre part que parmis leurs confrères.
Un démon de Kronos est toujours ponctuel, bien habillé, et sobrement habillé. Il est rare de voir un démon de Kronos sur Terre pour autre chose que traquer les démons renégats.

MALPHAS : Prince de la Discorde.
"A minuit juste on s'est tous embrassés pour la nouvelle année, à minuit et demi tout le monde s'engueulait !"
Malphas est assez peu apprécié par ses semblables. On raconte bien des histoires à son sujet, et beaucoup pensent que certaines des plus dures rivalités au Conseil démoniaques lui sont dues.
Mêmes si beaucoup de pouvoirs permettent de rendre le travail d'un démon de Malphas facile (pour ne pas dire extrêmement aisé), il est plus que bien vu de ne pas en faire usage à tout bout de champ, et encore moins au bout de ces champs. Malphas récompenses les démons qui font leur travail, mais il récompense bien mieux ceux qui le font par des moyens plus habiles. Un démon qui n'utilise que ses pouvoirs pour arriver à ses fin sera au final puni par ses supérieurs pour "incompétence".

MALTHUS : Prince des Maladies.
"Tu fais une croix au couteau sur la pointe du suppositoire, il explose à l'intérieur."
A l'image de leur Prince, les démons de Malthus se présentent la plupart du temps comme des êtres maladifs, glauques et peu présentables.
Leur corps d'accueil sont toujours des corps de gens malades, ayant fini leur vies avec le teint pâle/vert/bleu, les ongles longs et sales, voir pas d'ongles du tout.. etc etc
Malthus s'entend très bien avec Bifrons, faut dire que les pustules, ça rapproche.

MAMMON : Prince de la Cupidité.
"Les emprunts russes, c'est pas les stock-options des communistes ?"
Le crash de 39, c'est lui.
Mammon incarne tout le mal que peut provoquer le système capitaliste, et en général, la cupidité. Cela ne s'applique évidemment pas qu'au système capitaliste, vous l'aurez deviné.
Un démon de Mammon cherchera toujours son profit personnel, si le marché est juteux, l'investissement sera sûrement rentable si effectué avec d'amples précautions et un bon savoir-faire.

MORAX : Prince des Dons Artistiques.
"Mozart, à 70 ans, il aurait dansé sur les Roses Blanches comme tous les vieux."
Il y a de cela quelques mois, j'ai vu une exposition qui m'a fait penser à Morax.
Elle parlait du style artistique qui s'est développé dans une ville Nord-américaine connue.
Un "artiste" m'avait intrigué en particulier : parmis ses "oeuvres" étaients des photos ou des films, le représentant avec une blessure.
Un film le montrait se faisant tirer dans le bras à bout portant, afin de prendre le bras en photo.
Une autre série de photos le montrait cloué aux mains sur l'avant d'une voiture effectuant un aller-retour à grande vitesse sur un des grands axes de la ville.
Morax incarne tout le mal et la perversion qui peuvent naître de l'interprétation déformée de l'Art par un esprit humain tordu.
Il n'est pas très influent, mais souvent le travail de ses démons fait la une des journaux.

NISROCH : Prince de la Drogue.
"Alors tu vois, le shit, c'est énorme, ça t'ouvre l'esprit, ça te libère tu vois ? C'est comme si tu ouvrais des portes dans ta tête à toi, tu vois ? Dingue non ?
- Ouais ben pour l'instant c'est ta braguette qu'est ouverte, abruti."
Il existe beaucoup de drogues, aux effets très différents. Nisroch le sait, et l'exploite. Il fut le premier à le faire, et ça lui a valu son titre de Prince.
Rendre les gens accros à la drogue c'est bien beau, mais toujours est-il qu'il faut du résultat, et le résultat, c'est lorsque les humains pètent les plombs et en viennent à pervertir leurs âmes.
Le but n'est pas de remplacer le sucre vendu en grande surface par de la cocaïne, le but c'est de faire du boulot soigné, de rendre dépendants les humains instables pour les pousser à faire des conneries, et de rendre les mecs dépendants instables pour la même raison.
Un démon de Nisroch travaille souvent mieux en collaboration avec d'autres. Les combinaisons sont nombreuses, aux joueurs de repérer les bonnes occasions.

NOG : Prince de la Paresse.
"Que la paresse soit un des péchés capitaux nous fait douter des six autres." -- Robert Sabatier.
Nog, ainsi que ses démons, est carrément vicelard, souvent il permet aux humains de faire le premier pas vers la damnation.
Quoi de plus facile que d'inciter un humain à la paresse ?
"Tes enfants sont à l'école, il faut aller les chercher ? Mais non, ils connaissent le chemin, n'aie crainte pour eux il faudra bien un jour qu'ils apprennent à voler de leurs propres ailes" ... Et si par mégarde l'un d'eux se perd, ou fait une mauvaise rencontre, à qui la faute ?
La paresse ouvre souvent la voie vers d'autres perversions. Une personne qui décide de ne plus travailler par fainéantise et de vivre des allocations est plus sensible à son propre malheur, et, par exemple, sera plus enclin à céder à la tentation de l'alcool ou de la drogue, puis céder aux pulsions violentes, suicidaires, bref, vous m'avez compris.


NYBBAS : Prince des Médias.
"Moi, je ferais un Koh-Lantâ à Sarcelles, ça serait moins exotique mais ça pourrait être plus marrant."
De manière générale, les démons de Nybbas possède des moyens autres que ceux alloués par l'administration démoniaque, et c'est ca qui est bien.
De plus, ce qu'il y a de bien avec la télé, c'est que les gens croient facilement tout ce que l'on peut y raconter.
Les démons de Nybbas s'accommodent facilement de tous les autres démons, et ajoutent une touche non négligeable de perversion à grande échelle par le biais télévisuel.
J'ai le souvenir d'une partie où un démon de Nybbas et un démon de Nisroch ont monté un coup grâce à une journaliste narco-dépendante.
La pauvre s'est fait tenter par les drogues, puis, par un habile jeu de comédien, s'est fait tuer par un ange déchainé, le tout filmé par une caméra de TF1... "Et en plus, elle se droguait !"

OUIKKA : Prince des Airs.
"Tu sais que les sionistes ont failli faire Israël en Corse ? T'imagines le bordel ?"
Ouikka, Prince des Airs, lire "Prince des Terroristes".
Dernièrement, ce jeune Prince-démon a été très actif, il a beaucoup collaboré avec les Princes-démons islamiques, comme Majûj, et c'est de cette manière qu'il a obtenu son statut de Prince.
Un démon de Ouikka n'est pas très adaptable. On voit mal un terroriste dans un scénario-enquête chercher qui a tué Germaine de Morbois-Montmorency...
En revanche, une équipe complète de démons de Ouikka peut constituer un bon support pour un scénario baston Very Happy.

SAMIGINA : Prince des Vampires.
"Avant la transfusion, faut obliger le docteur à y goûter."
Samigina est grosso modo le Saint Patron des gothiques, rien à voir avec les vampires type Dracula. Un jeune perturbé écoutant Dead Can Dance dans le noir de sa chambre tout en se mutilant le dos à coup de fouet, c'est un coup de Samigina.
Il en fallait bien un pour représenter le courant perversif gothique Smile
Bien sûr, j'ose affirmer qu'il doit exister des combinaisons et des "coups" tout à fait réalisables et bien efficaces, grâce aux démons de Samigina.

SCOX : Prince des Ames.
"Ta soeur est chez Raël ? Et alors, mon mari vote Chevènement, j'en fait pas tout un plat."
Après s'être fait chasser du Paradis, les anges déchus devinrent démons, mais Satan refusa à Scox le titre de Prince. Celui-ci en conçut de la colère, à force d'intrigues et de manipulations, il pervertit l'humanité. Il inspira la psychanalyse à Freud pour mieux aliéner les hommes, et Satan le nomma alors Prince des Ames.
Scox hait la liberté des hommes et la psychanalyse qui devait les libérer les aliéna encore plus profondément. La folie les enferma dans les hôpitaux, les anormaux furent parqués en prison ou dans les asiles, et tous culpabilisèrent parce qu'ils croyaient vouloir niquer leur mère.
Tout cela était Mal.
Puis, Scox multiplia les sectes, vendant du bonheur et des certitudes aux sots et aux naïfs, prenant leur argent, leur arrachant leur liberté, les coupant de leurs familles et de leurs amis.
Les démons de Scox agissent finement, et gèrent en général de petits business type secte, en dehors du cadre de leurs missions.


SHAYTAN : Prince de la Laideur.
"T'as vu Adjani ?! La tronche de hamster !"
Shaytan travaille la plupart du temps seul, étant un marginal à la cour infernal, repoussé par beaucoup d'autres Prince, peu le considèrent comme utile.
Son apparence est particulièrement repoussante, et il supporte très mal qu'on la critique. Il est très susceptible sans pour autant être réservé, d'un naturel très bavard, ne vous risquez pas à le contrarier... Quant à ses démons, ils revêtent une apparence tout à fait banale, voir agréable, afin de pouvoir faire leur travail facilement. Ils travaillent souvent dans le domaine esthétique : chirurgiens plastique, métiers de la mode, du mannequinat, du cinéma et de la musique. Il travaille autant à pervertir l'âme des hommes en pervertissant leur corps qu'à imposer des standards de beauté de plus en plus ignominieux. Spécialiste de la défiguration, de la monstruosité, des maladies dégénératives et des accidents, Shaytan perd vos âmes en ruinant vos corps.
Shaytan n'aime les hommes que lorsqu'ils souffrent, les animaux quand ils vous répugnent, la violence quand elle meurtrit sans tuer, la politique lorsqu'elle se montre injuste sans pouvoir être efficace.


UPHIR : Prince de la Pollution.
"Comme on arrive pas à éviter les marées noires, autant penser à faire du pétrole bleu..."
Uphir gère en sous-main toutes les grandes catastrophes écologiques, d'origine industrielle, militaire, ou humaine. Au-delà de ce rôle corrupteur, le Prince de la Pollution travaille ponctuellement pour d'autres membres de la cour démoniaque, afin de déstabiliser un enemi, de rendre inaccessible une zone de la planète, de détourner l'attention ou de discréditer une grande entreprise.
Uphir aime les choses cassées, rouillées, pourries, acides, coupantes et dangereuses. Il répugne à la violence physique pour elle-même et a bien trop à faire pour s'occuper de politique.

VALEFOR : Prince des Voleurs.
"Non, la culture n'est pas un produit !
- A dix milliards le Van Gogh, ben putain..."
Valefor travaille sur toutes sortes d'arnaques, de magouilles, de détournements. Il fait partie des rares Princes non-violents et n'intervient jamais quand des opérations risquent de dégénérer. Son truc à lui c'est la filouterie, l'ouverture de coffre, l'évasion spectaculaire genre Houdini, le baratin, tout ça...
La rumeur court qu'il aurait réussi à piquer un bouquin dans la bibliothèque d'Yves et à le ramener en Enfer - mieux, on dit que ce bouquin ce serait les prophéties de Nostradamus dans leur version intégrale...
La plupart des Princes pensent que c'est pas orthodoxe comme façon de faire le Mal, que ça fait trop chochotte.
Il est vraiment à part chez les Princes-Démons.
Il aime pas la violence, mais c'est pas le seul truc qui lui répugne.
La politique il s'en tape velu, la discipline lui fait faire des cauchemars, et puis il aime trop les hommes, la Terre quoi.

VAPULA : Prince de la Technologie.
"Ma bagnole c'est comme mon gamin sauf que pour pas abîmer la carrosserie je lui file pas de coups de ceinture."
Déjà, au Paradis, malgré les moqueries de ses camarades, il faisait des expériences sur la nature de l'Univers. Il suivit naturellement Samaël en Enfer, sachant que la Science n'a pas à s'encombrer de règles morales étouffantes.
Vapula travaille depuis des années à la corruption de la Science, détruisant méthodiquement la notion de progrès. Aujourd'hui la durée de vie d'une vérité scientifique est de plus en plus courte.
Vapula pousse les hommes vers une utilisation pervertie de la connaissance, toute tournée vers la technique, promouvant ainsi, en vrac, les morts sur les routes, les cancers de la tête à cause des cellulaires, l'eugénisme, les armes de destruction massive, la pollution, l'auto-enfermement grâce aux courses virtuelles, etc etc.
Les serviteurs de Vapula fournissent tout le matériel novateur des forces du Mal, et sont impliqués sur le terrain dans tout ce qui touche à la Science. La Science est une religion aujourd'hui.

VEPHAR : Prince des Océans.
"Le commandant Cousteau a-t'il été sergent ? Le sergent Cousteau ?"
Vephar est spécialisé dans les interventions aquatiques et les attaques sous-marines. Fin diplomate et vaillant guerrier, Vephar est requis par Satan dans toutes les circonstances qui ont à voir avec l'eau et collabore volontiers avec la plupart de ses collègues. Son domaine d'action pouvant sembler restreint, il ne marche jamais sur les plates-bandes de ses voisins.
Les humains ne l'intéressent pas, il fait tout pour ralentir leur conquête du monde du silence, en revanche, les poissons et les poulpes c'est son truc.


Source : Post de Monty du forum de Trollbourrin



Dernière édition par LizzyM2 le Sam 16 Sep 2017 - 3:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LizzyM2
Rôliste aguerri


Messages : 73
Date d'inscription : 27/03/2017
Localisation : Anduin

MessageSujet: Re: Ins/Mv ou In Nomine Satanis/Magna Veritas   Jeu 14 Sep 2017 - 12:02

La création du perso est rapide, le plus long c'est le choix de votre prince démon. Il n'y a pas de background particulier à faire puisque un démon n'a pas souvenir de la vie de l'humain dont il prend le corps et ses souvenirs propre proviennent d'une vie antérieure qui date de belle lurette. Les caractéristiques et talents sont des dons accordés par Satan par l'intermédiaire de vos Princes Démons en fonction de leurs besoins.
C'est juste après avoir attendu quelques centaines voire milliers d'années une incarnation avec comme seule distraction la Daemon on Earth TV la seule chaîne télévisée disponible dans les couloirs d'accès à la Terre mis en place par les services de Nybbas pour rendre le temps un peu moins long et qui fait la publicité d'une vie de rêve sur terre.

Une incarnation est un privilège, ainsi vous pouvez participer au grand jeu du Mal contre le Bien. Evidemment, vous avez le devoir d'apporter votre effort pour le triomphe du Mal qui viendra pas tout de suite, mais bientôt...

Notez qu'il vous faudra trouver un nom démoniaque et une identité de couverture qui sera exclusivement utilisé tant que vous serez sur le plan terrestre.

Pour ceux qui veulent prendre un peu d'avance, vous pouvez dès maintenant faire votre fiche de personnage. Vous pouvez la faire sur feuille blanche ou prendre un modèle

Caractéristiques: 18 points à répartir entre 1 et 5.

Talents 10 points à répartir sachant que si vous n'avez pas le talent et que je vous demande un jet, vous aurez un petit malus. Les points vous servent à acheter les niveaux:
lvl 0 = 1 pt
lvl 1 = 2 pts
lvl2 = 4 pts
Vous ne pouvez pas dépasser le lvl 2 à la création. Vous trouverez
Ici une liste non exhaustive.

Nous ferons les tirages de pouvoir samedi. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.

Bonne lecture.


Dernière édition par LizzyM2 le Sam 16 Sep 2017 - 3:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
khaaly
Admin
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 36

MessageSujet: Re: Ins/Mv ou In Nomine Satanis/Magna Veritas   Ven 15 Sep 2017 - 23:01

Du beau travail de compilation, j'ai déjà fait mon choix pour le jour où je pourrais jouer à ta table : Kobal ou Shaytan ^^
Revenir en haut Aller en bas

Troll farceur
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 40
Localisation : Auradé

MessageSujet: Re: Ins/Mv ou In Nomine Satanis/Magna Veritas   Mer 18 Oct 2017 - 20:20

Ça ne m'étonne pas de toi tien Romain

_________________
Gentil gentil ou bien gentil ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ins/Mv ou In Nomine Satanis/Magna Veritas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ins/Mv ou In Nomine Satanis/Magna Veritas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jdr] In Nomine Satanis - Magna Veritas Version Enquête Karaoke
» Magna Veritas : le récit des héros
» Nouveautés BD de la semaine du 24/09/07 au 29/09/07
» In Nomine Vampiris
» In Libro Veritas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
section Jeu de Rôles de l'En-jeux :: Nos parties :: Organisation des parties :: Créations des persos-
Sauter vers: